L’éolien

eolien

L’énergie éolienne

Comment fonctionne une éolienne ?

Une éolienne est capable de profiter de l’énergie cinétique du vent qui actionne les pales du rotor. Ainsi, l’éolienne convertit l’énergie mécanique générée par les pales en énergie électrique redistribuée ensuite sur le réseau électrique français.

L’éolienne en chiffres

  • 10 à 100 mètres de haut
  • Rotation possible pour des vents de 15 à 90 km/h
  • Bruit provoqué par la rotation : 35 dB (proche d’une conversation)
  • Durée de vie : 20 ans
  • Puissance totale pour la France : environ 5000 MW

 Pourquoi l’énergie éolienne est-elle propre ?

Renouvelable, l’énergie éolienne puise sa force dans un élément naturel, le vent. Propre, elle l’est notamment car elle ne rejette pas de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, et qu’elle est constituée de matériaux généralement recyclables ou réutilisables.

Les modèles d'éoliennes

 Éolienne offshore : en pleine mer

Très coûteuses à l’installation, les éoliennes placées en pleine mer ont cependant le meilleur rendement actuel. Une éolienne offshore peut produire jusqu’à 5MW quand les éoliennes terrestres ne peuvent en produire qu’au maximum 3 MW. La France ne possède aujourd’hui pas de parc d’éoliennes offshore, mais différents projets sont déjà prévus.

Éolienne terrestre

La taille minimale d’une éolienne est de 10 mètres (jusqu’à 100 mètres de haut), dans la mesure où les vents au sol sont trop instables et « dangereux », pouvant provoquer des dommages au mécanisme de l’éolienne.

Éoliennes en zones cycloniques ou isolées

Équipées de haubans, les éoliennes placées dans des zones à risques peuvent être repliées au sol afin d’éviter tous dommages liés à des vents trop importants. Ce type d’éoliennes est toutefois encore peu répandu.

"En Alsace, seuls 2% du territoire ont la possibilité d’accueillir des éoliennes, principalement au niveau du massif vosgien. Un atlas éolien a d’ores et déjà été réalisé afin d’évaluer les emplacements des projets futurs."

En savoir plus